revendre-ses-affaires-inutiles-le-vrai-bon-plan
Lifestyle

Revendre ses affaires inutiles, le (vrai) bon plan !

Au fil des années, on amasse un tas de choses, plus ou moins utiles, des vêtements, accessoires, chaussures, nécessaire de puériculture (surtout avec 4 enfants !) Mais avec le temps qui passe, que faire de tous ces objets qui ne nous servent plus ? Des vêtements que nous ne portons plus (ou dans lesquels on ne rentre plus, même si on a espoir de pouvoir le refaire un jour !) Les enfants grandissent, et très vite, il faut renouveler la garde robe, par exemple. Moi, j’ai choisi de tout revendre, ou presque !

 

Revendre, mais pourquoi ?

 

Revendre, c’est d’abord éviter d’entasser inutilement tout un tas de choses au fond des placards, ou au grenier, choses qu’on retrouvera dans quelques mois/années en se disant « ah tiens j’avais ça ». Ca ne sert à rien, ça prend de la place, place dont on a cruellement besoin !

C’est aussi donner une seconde vie à nos objets, et éviter le gaspillage.

Ensuite, soyons honnêtes, eh bien ça fait des sous sous. Et il en faut, des sous, pour racheter des nouveautés !

 

Qu’est ce que je vends ?

 

Un peu de tout. Principalement des vêtements enfants, des accessoires de puériculture, des jouets dont ils ne se servent plus. Mais je vends aussi des choses à moi, fringues, bijoux, make up, déco, mobilier. Tout ce que je ne veux plus ou ce qui ne me sert plus, hop, je vire !

  • Mes garçons grandissent vite, et bien que je garde des vêtements pour le petit dernier, je pars du principe que je ne vais pas rhabiller le petit frère uniquement avec les habits du grand.
  • Mes filles se lassent de leurs livres d’enfant, de certains de leurs jouets, ou certains CDs….
  • Chéri se décide enfin à faire le tri dans ses fringues, ses milliers de chemises et chemisettes (oui oui croyez moi, son dressing est plus chargé que le mien ^^ )
  • Nous décidons de changer le mobilier, ou le petit électro ménager, des objets achetés et maintenant inutiles

J’ai par exemple vendu dernièrement notre tente de camping, un monstre de 6 places, car nous n’en n’avons plus l’utilité aujourd’hui (mémé maman veut son petit confort et préfère le mobil home)

 

Où et Comment revendre ?

 

 

Longtemps, j’ai privilégié les sites internet dédiés :

  • En ce qui concerne les vêtements, bijoux… je préférais passer par Ebay
  • Pour tout ce qui était culturel, je passais plutôt par Priceminister
  • Pour le règlement, Paypal restait la solution la plus simple

 

Seulement,  tous ces sites se prennent des marges juste hallucinantes, facturent en plus leur prestation sur chaque vente, et au final, entre mon prix de vente et ce que je touchais réellement, il y avait une sacrée différence ! Et puis la gestion des envois via la poste ou Mondial Relay était un peu barbante. Parfois, les colis arrivaient dans un état pitoyable, et c’était le début d’un « litige ».

J’ai donc laissé tomber, et aujourd’hui je privilégie la proximité, grâce aux groupes de vente que l’on trouve sur Facebook, ou tout simplement en passant par le bon coin . Je fais même quelques vide greniers/bourses aux jouets. Cela me permet de pouvoir inviter les gens à passer « regarder » l’objet qu’ils veulent acheter, pour éviter ensuite les tracas d’une déception. Je peux également me déplacer, en profitant d’une journée shopping ou courses, pour apporter l’objet à la personne. Et cela permet de discuter avant, face à face, ce qui est essentiel pour une bonne transaction.

Et cette fois ci, pas de commission, pas de facturation, l’argent gagné est à vous en intégralité.

 

revendre-ses-affaires-le-vrai-bon-plan

 

Comment

 

LA solution est de prendre des photos réelles de votre objet (la photo d’un magazine ou de la boite n’intéressera personne, l’acheteur veut savoir ce qu’il achète réellement).

Ensuite, mettez une description complète et vraie de l’objet (état général, nombre d’utilisations, défauts éventuels). Il vaut mieux être honnête dès le début, et annoncer les petites anomalies, plutôt que se déplacer pour rien, ou pour se créer des conflits par la suite.

 

 

A quel prix faut-il revendre ?

 

Alors là, je ne me pose pas en conseillère, je pense que chacun fait comme il le sent. Néanmoins, et en ce qui me concerne, je baisse vraiment fort mes prix de vente. Je me dis que la personne qui passe par des groupes de vente ou le bon coin cherche des prix bas, et que si elle pouvait ou voulait acheter du neuf, elle irait directement en magasin. Comme j’ai choisi de revendre en occasion, je m’aligne sur les prix auxquels j’aimerais moi-même pouvoir trouver la bonne affaire.

Je vends donc au minimum à un prix inférieur de 50% de la valeur d’achat. Ensuite, tout dépend du nombre d’années, d’utilisations, de l’état général de ce que je propose. Et puis si vraiment j’ai besoin de faire le vide, je n’hésite pas à brader, jusqu’à -80%.

Des petites sommes mises bout à bout valent mieux qu’un prix énorme qui n’attirera personne !

Je propose souvent des lots de vêtements, surtout pour les petits, c’est souvent comme ça que ça fonctionne.

 

 

Et au final ?

 

Eh bien non seulement cela me permet d’y voir clair dans les armoires, dans les placards, mais en plus, l’argent ainsi gagné sert tout simplement à pouvoir racheter d’autres vêtements pour nos têtes blondes, ou du matériel dont nous avons besoin. Sans toucher au compte bancaire !

Nous avons également crée une petite « cagnotte » dans laquelle je mets les bénéfices des ventes, et qui sait, peut être qu’un jour, nous casserons la tirelire pour nous offrir quelque chose que nous ne pourrions pas nous payer !!! Ou pour réaliser un des projets que j’ai mis sur ma Bucket List !

 

Revendre-ses-affaires-inutiles-le-vrai-bon-plan

 

Donc n’hésitez pas à faire un tour chez vous, et à mettre en vente tout ce qui ne vous sert/plait plus !

 

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

8 Comments

  • Bénédicte DANJOU

    C’est exactement comme ceci que je procéde . Avec les groupes de vente de Facebook et le boncoin . J’ai était sur vinted mais hélas, c’est plutôt mes vêtements qu’ils sont vendus que ceux de mes petits qui ils prennent plutôt bien leurs places lol .

  • Lucky Sophie

    Même état d’esprit ici, même si c’est chouette aussi de pouvoir garder quelques jouets pour les futurs enfants de nos enfants ! Je passe par le bon coin et je fais un vide grenier par an mais ça prend du temps, alors je suis quand même adepte des sites à qui on envoie un colis et rachètent cash, même s’ils prennent une commission. Ca permet de racheter plus grand ou à leurs goûts du moment !

  • Marion

    Je revends quelques unes de mes affaires, notamment les livres sur des marchés aux puces. Ça marche très bien. Je les revend 50 centimes ou 1 euro. Ça me débarrasse. Je le fais pour certains de mes vêtements également.

  • September Lullaby

    Coucou ! C’est vraiment une super idée, surtout pour les vêtements d’enfant, qui coûtent assez cher tout de même … Personnellement, je n’ai jamais essayé de revendre mes vêtements, je les donne à des associations car ce sont souvent des petits hauts que je n’ai pas payé très cher et c’est plus pratique de les donner plutôt que de les envoyer à quelqu’un (entre le prix de la pièce et de la livraison, ça ne vaut pas le coût). Par contre, j’hésite à le faire pour des vêtements qui m’ont coûté plus cher ! 🙂

    • queenofthetribu

      Pareil en ce qui concerne mes habits, et ceux de chéri, souvent je fais des sacs et je les mets dans le container spécialisé, tout ce que je vends c’est surtout des habits d’enfant, achetés un rein lol

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :