pourquoi j'ai choisi d'autoriser l'écran à mes enfants
Nos chers enfants

Pourquoi j’ai choisi d’autoriser les écrans à mes enfants

Le titre parait un tantinet bizarre, ou t’interpelle d’une manière ou d’une autre ? C’est parfait, c’est le but ! Je vais tenter ici d’expliquer pour j’ai choisi de laisser mes (jeunes) enfants devant un écran (console, tablette….) Je vais le faire sous forme d’interview, pour changer un peu, et répondre à quelques questions qu’on se pose tous.

 

Qu’est ce que tu entends par écran ?

 

Par écran, j’entends tablette, télévision, et même console de jeux. Il n’y a que l’ordinateur qu’ils ne touchent pas.

 

Sais tu que c’est mauvais ?

 

A moins de sortir d’une caverne, ou d’hibernation, tout le monde sait que les écrans, mal utilisés sont nocifs pour notre santé (physique et mentale). Je sais que les « spécialistes  » déconseillent leur utilisation avant 3 ans. J’ai respecté cela, en ce qui concerne les tablettes ou consoles.

En revanche, je ne leur ai jamais interdit de regarder la télévision avant cet âge, en particulier s’ils étaient sur le pot (ça occupe !). Avec évidemment des dessins animés adaptés, et surtout, interactifs ! Des mini épisodes qui nécessitaient que l’enfant reconnaisse les consignes, en levant les bras, ou en frappant dans ses mains…. (Bon, je le cite par acquis de conscience, mais je crois que tout le monde a eu sa dose de Dora l’exploratrice !) Après 3 ans, ils ont fait le choix de leurs dessins animés par affinités, mais dans la plupart des cas, il s’agit toujours de dessins animés à « thème », et toujours interactifs, dans le domaine de la motricité, la science, les maths….

 

A quoi jouent-ils aujourd’hui ?

 

Mon petit dernier ne joue pas. Il regarde sur ma tablette ses dessins animés favoris.

Mon grand lui, a une tablette bien spécifique, la Leappad 3X de chez Leapfrog. C’est une tablette spéciale, conçue pour les enfants (ultra ultra résistante, je confirme !) sur laquelle vous pouvez télécharger des jeux (ou les acheter en « cartouche à insérer »). Tous les jeux sont classés par tranche d’âge, et surtout par thème : Sciences, Maths, Logique, Français…Je suis très satisfaite du concept de ces jeux,qui demandent réflexion et logique. Sous couvert de s’amuser, l’enfant apprend réellement, de manière ludique. Généralement ces jeux proposent de s’amuser avec leurs personnages favoris.

pourquoi j'ai choisi de laisser mes enfants devant un écran

pourquoi j'ai choisi de laisser mes enfants devant un écran               pourquoi j'ai choisi de laisser mes enfants devant un écran

 

 

L’enfant peut également enregistrer des vidéos, faire des dessins…

Sur la console de jeux, nous choisissons des jeux qui donnent à réfléchir, et qui sont adaptés à  son âge. Jeux de course pour la dextérité (et pour faire un peu comme papa), jeu de plate forme pour la réflexion.

 

 

As tu des règles concernant les jeux ?

 

Bien sûr !! Bien que j’autorise les écrans, je suis bien consciente qu’il faut que ce soit fait de manière responsable (le but n’est pas de lobotomiser notre enfant et le rendre addict ^^)

 

  • Ce ne sont pas les enfants qui décident à quel moment ils vont regarder la tablette, ou jouer. Nous sommes stricts sur les conditions d’utilisation. Jamais d’écran le matin (hormis un temps dédié aux dessins animés à la télévision).
  • Lorsqu’ils veulent jouer à la tablette ou à la console, ils doivent demander.
  • Nous choisissons nous-mêmes les jeux. Nous privilégions les jeux éducatifs. Dans ceux-ci, personne n’est jamais blessé, il n’y a pas de violence gratuite, pas de sang, et surtout pas de mort. Les personnages sont toujours d’apparence « gentille », ou en tout cas, rien qui puisse les effrayer. Le décor et l’atmosphère sont également contrôlés.
  • Nous avons défini une limite de temps pour jouer. Hors de question que p’tite tête passe l’après midi entier à jouer (surtout s’il fait beau dehors, quel gâchis !)
  • Dès que nous le demandons, il doit arrêter et éteindre sans râler, sous peine de se voir restreindre l’accès la fois d’après.
  • S’il s’énerve un peu parce qu’il n’y arrive pas, on lui demande de se calmer, ou il arrête de jouer. On lui rappelle que les jeux sont faits pour s’amuser, et non pas pour s’agacer.
  • On part se promener quelque part, faire un pique nique ou aller piquer une tête ? Interdiction d’emmener les tablettes ! On PRO-FI-TE, on se salit les mains, on joue dans la terre et on grimpe aux arbres !

 

 

J’ai fait ce choix ici, de ne pas interdire totalement les écrans, car je pars du principe qu’une interdiction complète ne fait qu’entretenir l’envie de tout faire en douce. Je préfère  les accompagner dans la découverte, leur laisser une petite marge de décision, et leur éviter ainsi les erreurs d’une aventure en cachette. (Et j’applique ce principe sur pas mal de sujets à vrai dire)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

20 Comments

  • Patatines mum story

    Super ton article!
    Je partage le même point de vue pour les écrans! Et pour ne pas tout empêcher pour susciter l’envie de désobéir 🤔
    On a la même tablette leapfrog,les filles l’adorent… et elle résistante,t’as raison…vu le nombre de chutes,elle est toujours active!!!
    Ma fille l’a même emmener chez le médecin un jour qu’elle était malade et l’a prit en photo 🤣🤣🤣
    Merci pour ton partage d’expérience 😊

  • WorkingMutti

    Rien à redire sur ta conclusion, c’est exactement ce que je pense. Il vaut mieux une éducation aux écrans et choisir ce qu’ils regardent plutôt que de découvrir qu’ils regardent les marseillais à Cacouette sur Marne.

  • Soa

    Chez moi, c’est écran autorisé les mercredi, samedi et dimanche, mais jamais plus d’une heure chaque fois. Bien entendu, dans la pratique, c’est un peu difficile de faire respecter cette durée d’une heure surtout quand nous ne sommes pas à la maison avec eux. Ce que je fais, c’est de les autoriser ces trois jours là, tout en les incitant à jouer dehors si possible, ou à des jeux d’intérieur en famille qui les font détourner de l’écran. Il n’est bien entendu pas question de prohiber complètement l’écran d’autant qu’on voit qu’ils apprennent énormément des choses qu’ils regardent, mais de mettre des limites et de les leur faire respecter pour leur bien.

  • Moji Mojette

    Je limite auss. J’avoue que je limite meme beaucoup l’acces aux ecrans pour mes filles. Ca se limite a la tv. Jamais le matin, en periode scolaire et un peu le soir apres le bain, histoire de me laisser le temps de preparer le repas ou de souffler un peu, prendre une douche ou faire quelques corvees sans etre systematiquement interrompue.

    Elles s’en sont meme passe sans meme la reclamer (c est bien preuve qu elles n en ont finalement pas besoin) durant ce mois de vacances puisqu il n y en avait pas la ou nous etions.

    Apres on serait carrement hypocrite d’interdire l’acces aux ecrans quand nous meme nous ne sommes pas loin d’y etre addict…

    D ou l importance d une detox numerique!

    A nous de montrer l’exemple, encore une fois 😉

  • manon

    Je n’ai pas’ d´enfants mais j’ai beaucoup aimé ton article. Il est vrai que la plupart du temps, les avis sont soit blanc soit noir.. Tu arrives à nuancer tout ça ! C’est top

  • Lili

    Super article.
    Vous gérez cela de façon intelligente et juste j’adore. Je pense prendre quelques idées sur votre manière de faire.
    Nous sommes entourés d’écrans. Les limiter nous emmènent sur un chemin de conflits.
    En plus, ils nous voient dessus. Alors pourquoi eux ne pourrait pas et nous oui ?

    Je pense comme toi, que nous devons les limiter mais pas forcément les interdire. Le contrôle et la clef mais surtout le ludique.

  • Clara

    Excellent choix de maman que de laisser les enfants naviguer entre respect des règles et liberté! Interdire les écrans ne serait que frustrant pour l’enfant.
    Il faudrait instaurer des règles semblables avec les ados…!

    • queenofthetribu

      Merci pour ton retour ! Pour les ados je fais pareil, avec d’autres sujets lol bien sur. C’est moins facile, je l’admets….Elles sont toujours tentées de prendre plus, mais elles commencent à comprendre que de toute façon, je finirai par le voir !

  • leblogdalexia1

    Hello ! 🙂
    Je suis totalement d’accord avec se que tu dis. Oui il faut toujours garder le contrôle sur se qu’il en font et surtout se qu’il regarde. Surtout que la tablette est totalement adapté à leur âge et ça c’est bien !
    J’espère d’ailleurs qu’ils ont passé une bonne rentrée 🙂
    A bientôt ^^

  • Smidge

    On ne peut pas vraiment mettre tous les écrans sur le même tableau.

    La télévision par exemple est complètement bannie chez nous. De même que les tablettes/smartphones et leurs jeux abrutissants.

    En revanche, nous avons plusieurs ordis, et nos enfants les utilisent régulièrement.

    Pour la partie « passive » (films/dessins animés), la limite est de 1 le mercredi, et 1 le week-end. Avec extensions possibles pour les vacances.

    La partie « active » en revanche (jeux vidéos, tablette graphique, traitement de texte) n’est que peu ou pas limitée.
    La plus grande notamment dessine et écrit pas mal, et en la matière elle a à peu près carte blanche.

    Pour les jeux, nous n’avons quasiment pas eu à limiter pour le moment, sur les temps d’utilisation. En revanche, les limitations sont sur les titres : nous choisissons des jeux intelligents, qui nécessitent des compétences de lecture, de réflexion, de stratégie.

    Pas de jeux « éducatifs » en revanche. Le but est que ça soit distrayant quand même. Les jeux sont considérés comme les livres : c’est une histoire qu’on avance petit à petit, et pour laquelle on doit faire preuve d’un minimum d’investissement pour y trouver de l’intérêt.

    Sont donc mis en avant les jeux de rôles, d’aventures, de stratégie, de gestion… Des jeux intelligents, mais qui restent quand même des vrais jeux, pas de simples applications scolaires déguisées.

    Les résultats sont intéressants en tous cas : une grande imagination, et rien de tout ceci ne vient freiner les temps d’activités autres, comme la lecture, le dessin, l’écriture, la musique… que l’ordinateur vient renforcer et non entamer.

    Et pour le soir bien sûr, un temps sans écran avant de s’endormir.

    Et jusqu’ici, tout va bien !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :