sexisme jouets noel
Billets d'humeur

Le sexisme des rayons de jouets de noël

Je sais, je remets encore ça avec Noël, et cette fois, je donne mon sentiment sur le « rangement » plein de sexisme des jouets dans les magasins, notamment les hypermarchés….. (et sur leurs magazines). Je ne suis pas pourtant pas une réac qui râle tout le temps (non non) , mais ce sujet là me met en colère.

 

Je râle chaque année

Eh oui, je râle, je grogne, de voir ces rayons si bien rangés, bleus estampillés « garçons » d’un côté, roses estampillés « fille » de l’autre ! Pire encore, les rayons « je suis une princesse » (rose) et « je suis un super héros » (bleu)

 

Mais POURQUOI ???

Parce que ça fait des lustres que c’est comme ça, et que les mentalités (la mienne la première hein, je ne jette pas la pierre) ont du mal à changer ! Depuis toujours, au rayon « filles », on va trouver les poupées, les dinettes, les aspirateurs et autres matériels de la parfaite petite femme au foyer. Au rayon garçon, on trouvera les super héros, les jeux de guerre et les constructions….Tiens, ça ne vous rappelle pas un vieux film des années 50, dans lequel papa travailleur rentre à la maison, où maman l’attend, pour lui servir le bon petit plat qu’elle vient de lui cuisiner dans son nouveau four ? Moi c’est l’effet que ça me fait.

 

Oui mais c’est pratique

C’est vrai, soyons honnêtes, c’est pratique quand même. Parce que nous avons été élevés comme ça, parce que cela nous a été inculqué. Le sexisme des jouets, ce n’est pas nouveau, tout le monde s’est entendu dire au moins une fois « ne joue pas avec ça, c’est pour les filles/garçons »

Moi-même, si je dois acheter une poupée bien précise, je me dirigerai naturellement du côté rose, je trouverai ce que je cherche, en gagnant du temps. Idem si je dois trouver un quelconque personnage dit « pour garçon ».

 

Et nos enfants alors ?

Et si mon garçon veut une poupée ? Je vais devoir lui dire : » Non, tu vois bien on est au rayon « rose », celui des filles, tu es un garçon…. » ? Comme je l’avais déjà expliqué dans cet autre article , nos enfants, filles ou garçons, ont leur sensibilité propre, ils ont envie de jouer avec ce qui les amuse ! Ils se moquent de savoir si c’est « réservé » aux filles ou aux garçons, ils veulent juste passer un bon moment.

Petite anecdote : Un jour, en salle d’attente chez un ORL, mon dernier petit garçon a passé son temps à jouer avec le four/évier en plastique qui y était placé. J’ai passé de longues minutes à manger ses créations fictives (toutes excellentes évidemment!). Cela ne m’a pas choqué le moins du monde, que mon garçon joue à cuisiner, au contraire, il était tellement heureux !

 

Quelle solution ?

Il y a une solution très simple pour lutter contre ce sexisme, et déjà proposée par certains magasins : les jouets classés par type d’amusement : Création, Musicaux, 1er âge (comme c’est déjà le cas partout), jeux de rôle, personnages, jeux de société….et j’en passe. Il suffit juste de les aménager de manière logique, pour que tout le monde s’y retrouve rapidement. Une habitude à changer, pour nous.

Il faut également éduquer nos enfants, à ne pas dissocier les jouets « filles » des jouets « garçons ».

Ce n’est pas évident, et c’est un travail de longue haleine, car il est très difficile de changer une chose ancrée depuis si longtemps dans les esprits, mais si certains magasins commencent à réorganiser leurs rayons petit à petit, on a le droit de se dire, pourquoi pas ^^

 

En attendant, je continuerai à râler 🙂

 

sexisme jouets noel

 

 

 

 

Crédit photo : https://lesvendredisintellos.com

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

20 Comments

  • Mamangwladys

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, moi j’ai 3 filles et la dernière répète sans arrêt qu’elle n’aime pas les jouets de filles depuis qu’elle a 3 ans, elle en a 6 aujourd’hui et c’est toujours pareil

  • Soa

    Il y a quelques jours, ma fille nous a dit de ne plus lui acheter des choses de couleur rose ! Certes, elle n’aime pas forcément cette couleur, mais aussi elle est déjà sensible au principe établi du rose/fillette, bleu/garçon et veut en sortir ! Elle a raison !

  • Lespetitesbouillesdelulu

    J’ai un avantage en etant nounou j’ ai tout type de jouet et les enfants que ce soit fille ou garçon joue avec les poupées, la cuisine , les voitures ..

  • The World of Baby A

    Coucou 🙂 , C’est vrai que le sexisme chez les tous petits est flagrant, mais aussi important chez nous les adultes.

    Après il me semble avoir vu dans un catalogue Jouetclub , des petits boy jouer avec la cuisine , porter un bébé j’ai trouvé cela extra !! ça commence à bouger doucement pour certaines enseignes et c’est bien , il faut que cela continue dans ce sens.

    A nous après , de dire à nos loulous qu’il n’y a pas de raison que le rose soit QUE pour les filles et le bleu QUE pour les garçons , il en est de même pour les jouets. pas évident de pouvoir le mettre en place dans certains cas mais toujours possible de leur dire et leur faire comprendre ce message 🙂

    Merci à toi pour cet article,
    Bises et à bientôt
    Audrey

  • Sarah

    Quand j’etais petite je preferais les voitures, mes parents m’ont laissés faire. Aujourd’hui mon loulou joue comme moi donc la question ne se pose paspor lui mais je comprends ta rage

  • enfancejoyeuse

    ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC TOI !
    Chaque année c’est le même constat et j’espère que ça va évoluer 🙂 Ton article contribue au fait de faire bouger les choses 😉 Merci pour ça !

  • angiebabyplanet

    j’adore l’image mdr
    je suis d’accord avec toi pour une présentation par type de jeux/jouets (en plus maniaque d’organisation j’adorerais lol).
    Ici mon fils a une dinette, il joue au Papa (qui fait les courses, le repas, les bains des poupées, et meme la lessive) [et pendant ce temps la je joue la maman qui squatte le PC chuuuut]

  • Morisot

    Je pense qu’il n’y a pas que les rayons et la mentalité qu’il faut changer! Si vous voulez acheter une poupée elle sera FORCÉMENT rose!!! Voire bleue dans de rare cas ! Moi ça me tue aussi ce sexisme des jouets tout comme les vêtements, aller dans un rayon de vêtement pour « fille  » à part du rose et des couleurs fadasse on ne trouve pas de jaune vert bleu… pourquoi? Je n’aime pas le rose à la base et devoir être presque obligée d’en mettre à ma fille parce que le choix n’y est pas grrrrr et si mon fils veut mettre du rose je fais quoi moi…

  • bienamicalementvotre

    ahhh ahahah je me souviens d’un noel pu j’ai demandé à ma famille une cuisine avec tout ce qui va avec.. pour mes garçons, mon père m’a dit : les dînettes ne sont pas pour les filles?
    Alors je lui ai dit, chez moi ce sont les hommes qui cuisinent…

  • Zéphyrine Lajonc

    Oh que moi aussi je râle chaque année! Certains catalogues évoluent et on voit une photo de fille jouant aux voitures mais c’est encore rare!
    Cette mentalité est tres dure à changer mais on y arrivera à force!

  • Smidge

    Il y a bien une raison à ce sexisme affiché : pousser à la consommation. Si la grande a eu un vélo « princesse » à tel âge, son petit frère ne va sûrement pas l’utiliser le moment venu, il lui en faudra un « spiderman » !

    Le problème c’est que les conséquences sociétales de tout ça sont bien réelles, sur la propagation d’un sexisme ambiant et bien ancré.

    Nous avons deux filles, et ici nous sommes relativement épargnés par ça (les jouets sur-genrés). L’absence de télévision chez nous y est probablement pour quelque chose d’ailleurs.

    La plus grande aime les livres d’aventure (et pas Léa passion maquillage !), les jeux vidéos, Starwars, le Seigneur des Anneaux… Mais il a fallu batailler parmi l’entourage, pour qu’ils arrête de lui servir poupées et autres trucs roses et violet à paillettes à chaque Noël et anniversaires.

  • joyfuldreams

    C’est vrai qu’on est vraiment habitué à se dire que le rose c’est pour les filles et le bleu pour les garçons, c’est tellement ancré dans notre société ! Mais je ne vois pas le problème si un garçon veut faire comme les « filles » ou une fille comme les « garçons ». On est en 2018, je pense que à un moment il faut évoluer et se dire que c’est fini les années 30 😉 J’espère que les gens font finir par changer un peu, même si c’est vraiment très bien partie…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :