Les sorties

Le Puy du Fou, un parc hors du temps

Cette année j’ai eu la chance, grâce au super CE de ma boite, de (re)partir au Puy du Fou, pour un week-end hors du temps !

J’y étais allée 14 ans auparavant, un peu à reculons je dois avouer, mais j’en étais également repartie à reculons, tellement j’avais été subjuguée par la beauté du site et la qualité des spectacles, en particulier, évidemment, la fameuse Cinéscénie. Cette année donc, c’est un peu en connaisseuse (avec des souvenirs un peu effacés quand même) que j’ai remis les pieds au Puy du Fou.

Et comme la première fois, je suis restée bouche béé devant tant de dépaysement, de perte de repères temporels.

Je ne vais pas vous faire un descriptif hyper précis, une liste de tous les spectacles, ce serait trop ennuyeux et vous les trouverez sur le site officiel du Puy du Fou

Je vais vous parler de ce qui me fait aimer ce parc, des spectacles qui m’ont mis des étoiles plein les yeux…. et aussi de quelques petits conseils pour bien vivre votre séjour au parc.

 

Les villages :

Le parc du Puy du Fou est divisé en plusieurs villages d’époques différentes :

  • Le Bourg 1900, que l’on traverse dès son arrivée, avec ses échoppes de l’époque, les musiques de fond….
  • Le village du XVIIIème, et son énorme Carillon
  • La cité médivale, et ses petites échoppes
  • Le fort de l’an Mil, où le forgeron crée ses pièces devant vous

Le petit plus : Dans chaque village, tout le personnel, que ce soit au restaurant, aux snacks, dans les boutiques, est habillé en fonction de son époque, les artisans, sur place, travaillent comme au « bon vieux temps ». Même si vous n’achetez rien, regardez les travailler !

 

Les spectacles :

 

Plusieurs spectacles sont disséminés partout dans le parc. Certains ont des horaires de début bien précis, d’autres (ce sont plus des attractions animées que des spectacles) sont accessibles tout au long de la journée. Les spectacles sont quasi tous en extérieur, prévoyez chapeaux,casquettes et crème solaire !

 

Les spectacles que j’ai vus (petite sélection) :

 

Les chevaliers de la table ronde : Bien sûr, l’histoire d’Arthur, Merlin, Morgane et le St Graal…. De la magie, des combats.  La fin est superbe, elle vous hérissera le poil d’émotion. (Enfin en ce qui me concerne, ce fut le cas !)

Les chevaliers de la table ronde

Le bal des oiseaux fantômes : Une histoire féérique, autour des rapaces. Même si vous n’êtes pas fan, allez-y, car mêlé à l’histoire racontée, l’ensemble est très poétique.

Aliénor et l’oiseau porteur de roses

Le secret de la lance : L’histoire de Marguerite, bergère restée seule au château, et de la lance donnée par Jeanne d’Arc pour la protéger. Je ne m’attendais pas du tout à cette multitude d’effets, des cascades à cheval, des remparts qui se déplacent, des batailles. Impressionnant !

Le secret de la lance

La renaissance du château : Il s’agit d’une animation /spectacle, que nous avons découvert un peu par hasard. Nous avions un peu de temps, et cette animation est sans horaires fixes. Vous faites le tour du château en découvrant les splendeurs de la renaissance. Et nous avons été complètement bluffés, nous ne nous attendions pas du tout à ça ! Tout dans le château est animé, par des gens ou des effets, la fin est magnifique.

 

Le Roi et la Reine dansent pour vous

 

Le café de la Madelon : Le dimanche midi, nous avons tous déjeuné au Café de La Madelon, un restaurant animé. Le menu est unique (et on comprend vite pourquoi). Bien que n’étant pas fan des spectacles « Cabaret », je dois dire que cette histoire qui raconte les déboires lors du mariage de la Madelon est rondement bien menée. Et lorsque, pour la première fois, vous voyez votre serveur poser votre plat, monter sur scène en courant pour entamer une danse endiablée, puis revenir vous servir, c’est hallucinant ! Tout le repas est donc sur le thème « Mariage ». Et ça envoie du steak !

 

 

 

La Cinéscénie : LE spectacle qu’il faut voir quand on va au Puy du Fou ! Une histoire de la Vendée, du Moyen-Age à la guerre 39-45. Des mises en scène de dingue, des effets sons et lumière, 3D, une multitude de figurants au top, une histoire belle et triste, une bande son magnifique. Articulée autour du château (réel), c’est un spectacle à couper le souffle, on n’en ressort pas indemne, voire même avec la petite larme d’émotion ! Il dure environ 1h40. Et j’ai envie de dire, c’est trop court !

 

                     

 

Nous avons passé deux jours totalement intemporels, à marcher (beaucoup) à travers les villages, flâner autour de la roseraie ou du parc aux daims, c’est calme, ombragé. En un mot, c’est MAGNIFIQUE (ça fait 14 ans que c’est le seul mot qui me vient à l’esprit quand j’évoque le Puy du Fou, et ça ne changera pas !)

 

Mes conseils :

– Si vous le pouvez, éviter la grosse saison (qui a l’air de démarrer assez tôt, car déjà fin juin, c’était juste noir du monde ! ) La preuve en images

Pendant que nous attendons pour un spectacle, au fond, sortie d’un autre spectacle. Une marée humaine

-Les spectacles à horaire sont blindés de monde, surtout en saison. Il faut prévoir d’arriver environ 30 à 40 minutes avant le début, pour pouvoir y assister. N’oubliez pas ce point pour la préparation de votre programme ! Pour les petits prévoyez donc crème solaire et chapeaux là aussi, ce sont de longues minutes d’attente, parfois en plein soleil.

Si un thème de spectacle ne vous tente pas forcément, essayez le quand même ! Avec la qualité des musiques, des effets spéciaux, de l’ambiance, vous aimerez quand même, et vous conviendrez que ça aurait été dommage de louper ça.

 

– En ce qui concerne la restauration, il y a différents snacks, dans chaque village (où vous pourrez même goûter les spécialités Vendéennes). Il y a également des restaurant classique, à thème, dans chaque village. Et c’est là que ça devient compliqué. C’est bien simple, en 12h et 14h il y a une queue interminable dans les snacks. Il faudra vous armer de patience ! (ou déjeuner avant ou après). Pour les restaurants traditionnels, pas mieux. Nous avons pu, le samedi soir, dîner au restaurant du Bourg 1900, qui ne fait plus de réservation. Nous avons quand même attendu environ 45 min avant d’entrer. Les autres restaurants étant pris d’assaut et réservés par les Tours Opérator et autocaristes depuis plusieurs mois, il peut s’avérer difficile d’en trouver un qui n’affichera pas « Service complet ». Si vous connaissez vos dates, n’hésitez pas à réserver le restaurant en même temps que votre séjour, sinon vous risquez de tourner un moment, ou finir au snack.

– Pour la cinéscénie, prévoyez un manteau, voire même un plaid épais ! (Et je vous entends déjà dire : non mais ça va pas, il a fait 45 degrés toute la journée, on va pas prendre une couverture !) Si si, croyez-moi et surtout pour les enfants. La cinéscénie commence à 22h30, et même s’il a fait très très chaud la journée, il fait froid la nuit. Et ce serait dommage de voir ce superbe spectacle gâché par le froid. D’ailleurs vous verrez beaucoup beaucoup de gens revenir de leur voiture ou du bus (il faut sortir du parc pour entrer à la cinéscénie) avec des couvertures, plaids, manteaux, et ils ont raison. Vraiment.

Toujours lors de la cinéscénie, ayez les yeux partout ! Il se passe toujours quelque chose, au bord du château, sur les hauteurs, aux moulins, sur votre droite…. des tas de petits détails, à ne pas louper.

 

-Vous ne pourrez probablement pas faire tous les spectacles sur une journée, aussi, ne courez pas partout, vous risquez d’épuiser les enfants, pour au final tourner en rond. Les programmes du jour sont dispo à l’entrée, et rien de tel que le bon vieux planning pour pouvoir profiter sans stresser !

N’hésitez pas non plus à flâner dans les allées, les petits chemins, où que vous alliez, il se cache quelque chose de beau.

 

-Faites vos achats le dernier jour, même en cas de craquage soudain !

 

-Oubliez tout, et plongez-vous dans le bon vieux temps. Profitez.

 

 

 

 

 

 

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

5 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :