morosité-d-année-début
Billets d'humeur

La morosité de début d’année

Un récent statut Facebook d’une de mes amies m’a inspirée pour cet article. Elle se demandait s’il n’y avait qu’elle qui était morose en ce début d’année. Et en lisant ça, je me suis : ben non, en fait moi aussi j’ai l’humeur triste. Et plusieurs statuts de différentes personnes laissaient résonner sensiblement la même morosité, sous diverses formes. Et j’ai tenté de savoir pourquoi….

 

Pourquoi « début d’année » rime avec « morosité »

 

Qu’on le veuille ou non, que la magie de Noël soit là ou pas, les fêtes de fin d’année sont synonymes de joie, de retrouvailles. On prépare les cadeaux, on retrouve ses amis et sa famille, dehors ça brille, les chants de Noël sont partout, et en plus, avec un peu de chance, on est en vacances !

C’est comme l’aboutissement d’une longue année, pendant laquelle on aura vécu du bon et du moins bon. Petit à petit, la « bonne » pression monte, l’idée de retrouver ses proches, de voir les yeux des enfants pétiller de bonheur le jour de Noël nous font pousser des ailes. C’est l’effervescence partout.

Et tout à coup….Pouf ! Plus rien, c’est fini. Les festivités sont passées, les vacances aussi, et la vie reprend brutalement son cours. On a rangé le sapin, et digéré le festin. Le retour au boulot est plus dur qu’à l’habitude. La joie laisse place à la routine habituelle.

De plus, généralement, la météo n’est pas très très sympathique, grisaille, pluie, voire pire ( oui oui je déteste la neige haha).

 

début année morosité

 

 

Combattre la morosité, comment ?

 

Difficile de se rebooster en début d’année ! A moins de se donner des coups de pied aux fesses, on a du mal à retrouver la bonne humeur de décembre.

Il y a pourtant des tas de manières de se redonner un peu de pep’s :

Il y a forcément une date proche, synonyme de fête : Un anniversaire (famille ou proche), la St Valentin (pour ceux qui le fêtent), la chandeleur… Se concentrer sur les dates à venir fait du bien, permet de se projeter et de planifier. Ca donne un but.

Se donner un objectif au travail : Quel qu’il soit, un objectif bien pensé et réaliste vous boostera un peu pour retourner au boulot ! (Ceci dit je n’ai pas de recette miracle, si vous avez, je suis preneuse !)

Programmer ses prochaines vacances : LE moment sympa par excellence ! On planifie ses futurs congés, en réservant si nécessaire, et en allant se renseigner sur le web, ça fait du bien au moral !

Prendre soin de soi : Un coup de luminothérapie, un passage chez le coiffeur, un soin esthétique, même basique, toutes ces petites choses qui nous font du bien nous aident à retrouver le moral.

Prendre des compléments naturels : Des probiotiques, des défenseurs immunitaires, ou une petite cure de magnésium (sous contrôle médical) pourraient vous faire du bien et vous redonner de l’énergie !

 

Autant de petites choses, toutes simples, mais qui nous font nous échapper un peu, et programmer des choses sympatoches, le temps de retrouver un peu de soleil, de chaleur.

 

 

Petite dédicace personnelle à mon boulinou 😉

 

Illustration : grazia.fr

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

12 commentaires

  • leblogdepepita

    J’ai aussi beaucoup de mal avec le début de l’année et en particulier le mois de janvier…je crois que mon moral commence vraiment à remonter lorsque je commence à voir les effets des jours qui rallongent ! et petit à petit cela commence 🙂

  • Charlotte - Enfance Joyeuse

    C’est vrai que le début d’année, juste après les fêtes, c’est souvent une période morose ! Et j’aime beaucoup tes petites astuces pour remonter le moral !
    Pour ma part, une petite soirée série/plaid/chocolat chaud est INDISPENSABLE en janvier 😉
    A bientôt,
    Charlotte.

  • Sab

    malgré l’anniversaire de ma fille le 6 et le mien le 7, je déteste janvier et février…
    on reprend certe le train train, mais pas que… le temps est moche, les journées sont courtes et justement ici cela fait trop de fêtes d’un coup ! pis j’avoue moi je préfère l’été !!! soleil, journées à rallonge, barbec, salade, piscine, balade, soleil, chaleur…. il n’y a pas mieux !!

  • September-Lullaby (@MissyLullaby)

    Coucou ! J’ai commencé l’année avec le moral dans les chaussettes. J’étais épuisée par les fêtes et totalement déprimée à l’idée qu’elles soient finies (en général, les contradictions ne m’aident pas vraiment à relativiser …). Du coup, j’ai beaucoup dormi pour reprendre des forces et je me suis fixée des objectifs (notamment un challenge de yoga de 30 jours), pour oublier un peu que Noël était passé et me forcer à aller de l’avant. Et ça fonctionne plutôt bien 🙂 Après, programme les prochaines vacances et avoir un évènement à fêter m’aident également beaucoup 🙂 Allez courage, l’hiver sera bientôt fini et de bons moments t’attendent 😉 Bisous !

  • Angele-Creareal.fr

    Chaque début d’année, j’essaie de m’évader et fuir la morosité en partant dans une destination éloignée ! Comme ça j’ai fait le japon, la Norvège, le Canada et cette année ce sera… les Hautes-Alpes ^^ » Eh oui ! Pas toujours le budget pour partir loin, mais le plus important est de profiter !

  • Karine

    Je suis totalement d’accord avec ton analyse… La fin des fêtes, la grisaille du ciel… tout cela pèse sur notre moral… je suis déjà en train de guetter les premiers signes de la fin de l’hiver… et je sais que cela va être long! Je retrouverais complètement le sourire quand les premiers mimosas refleuriront! En attendant, on s’occupe…

  • Un passeport en cavale

    Chez nous, après chaque Noel, c’est l’organisation des prochaines vacances qui nous fait tenir.
    Cette année, c’est différent on part vivre à 8 000 km et même si c’est excitant, la morosité c’est pas mal installée alors pour tenir le choc, on prend des probiotiques =)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :