Billets d'humeur,  Nos chers enfants

Et un jour, je suis allée chercher l’enfant à l’école

Avec mes horaires de travail, généralement je laisse Tic et Tac très tôt à la crèche/l’école, et je viens les chercher après tous les autres en fin de journée…. Journées longues pour mes petits bouchons, et limite mauvaise conscience pour moi… Bref, je ne croise jamais grand monde, seulement les ATSEM ou les filles de la crèche, peu de parents…. sauf aujourd’hui… aujourd’hui, nous sommes mercredi midi, je suis malade et en arrêt de travail, et pour une fois, c’est moi qui vais récupérer Tic à l’école.

Le choc

Y’a du monde partout !!! Même pas pu me garer à ma place du matin, j’ai dû aller garer l’engin 2 rues plus loin. Il est midi moins 2, je m’approche en mode ninja (c’est qui tous ces gens ? ). Tout le monde est agglutiné à la porte de l’école, fermée, évidemment. A croire que se coller après cette porte va l’aider à s’ouvrir plus vite…

Je reste en retrait… Non, je ne suis pas ce genre de maman membre du club des parents d’élèves, qui s’investit dans 10 assoc’ par an tout ça tout ça, je suis la scolarité de mes enfants, à distance… Je me présente en cas de problèmes seulement. Du coup, eh bien je ne connais pas grand monde ici… D’ailleurs, même de loin, certains me dévisagent « c’est qui celle là, c’est la première fois qu’on la voit, hum, elle doit pas être du coin… »

Midi, ça sonne. La porte s’ouvre, l’ATSEM qui est derrière se carapate vite avant de se faire écrabouiller par la horde de parents pressés de retrouver leur progéniture. J’attends sagement que le troupeau s’avance, et commence à ressortir avec leurs enfants, pour enfin entrer dans le couloir et passer les 3 salles qui me séparent de la classe de Tic.

 

Et c’est hallucinant tous les type de gens que tu peux croiser à cette heure ci !

  • La petite jeune qui tient la supérette du coin, tiens, elle a des enfants elle ? Bon peut être que cette fois, elle arrêtera de me demander ma carte d’identité quand je viens pour la énième fois chercher un colis chez elle. Eh oh, on est copines d’école maintenant 😉 😉
  • Le papa qui récupère le petit Killian*, celui qui embête ton fils tous les jours… ah c’est donc toi le papa, je ne te dis rien aujourd’hui , je n’ai pas le temps (et pas envie), mais on se croisera…
  • La maman toujours hyper classe, façon Bree Van de Kamp, mais comment fait-elle, toi tu as la tête dans le pâté (bon ok, malade en plus, tu vois le tableau)… Et elle, impeccable, pas un cheveu qui dépasse, manque plus que le collier de perles… C’est immédiat, tu ne l’aimes pas (pourtant elle a l’air sympa ? )

enfants école

  • Le papa « cool », celui qui hurle depuis le bout du couloir « eeeeeeeh Kéviiiiin* mon grand, viens voir pap’s !! » avec les bras grand ouverts…
  • Celle qui gare la poussette du dernier en plein milieu du couloir, comme ça toi, tu ne peux plus passer (comment ça je suis une vieille rabat-joie :p )
  • Celle que tu as déjà vu quelque part, mais ou ??? Tu ne trouveras jamais (d’ailleurs, elle aussi doit se poser la même question à ton sujet, ça se voit..)
  • Celui ou celle que tu connais, mais que franchement tu n’as pas envie de voir (sourire de circonstance, mais tu files, vite)

enfants école

  • Celle qui hurle après sa fille, déjà partie en courant, sans manteau, en pantoufles (j’avoue celle-ci m’a fait sourire)

J’ai donc filé récupérer mon p’tit gars, devant une maitresse presque médusée de me voir là, en plein jour…

Le principal, c’est que lui, était absolument ravi que je sois là pour sa sortie 🙂

*les prénoms ont été modifiés… ou pas ?

#famille #racontagedevie #blogdemaman #enfants

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

No Comments

  • Choupi

    Je reste aussi le plus à l’écart possible … ici pas d’effusion mais ça parle dans tous les sens du paysan du coin , de la mère de la soeur de la maman du petit Maurice qui est à l’hôpital ….
    Et moi j’attend ma fille sans respirer … pourvu que personne ne me parle … pourvu que … ouf la voilà ! Coucou ma chérie et déjà nous sommes dis à l’école sur le chemin du retour. YES personne ne m’à parlé, on rentre toutes les deux main dans la main. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :