disneyland covid
Billets d'humeur,  Divertissements

Mon expérience Disneyland pendant le Covid

Je m’étais jurée de ne pas retourner à Disneyland juste après sa réouverture le 15 juillet ; trop de monde pendant les vacances scolaires, et puis cette menace Covid, toujours présente….

Nos pass annuels, qui expiraient pendant le confinement, avaient été prolongés d’autant de jours de fermeture du parc, aussi nous avons voulu profiter, peut-être une dernière fois, avant expiration définitive…. L’envie a finalement été trop forte, et nous y sommes retournés au mois d’août, pour un séjour de 2 jours, sur un coup de tête, du jour au lendemain.

Et nous nous sommes donc naturellement demandés comment Disneyland gérait le risque Covid.

Avant notre arrivée à Disneyland

Nous savions que Disneyland avait choisi de limiter sa capacité d’accueil globale, pour pouvoir accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions tant que le Covid court encore.

Nous sommes passés par le site Disneyland afin de pouvoir choisir nos dates, et vérifier les disponibilités. Nous avons été surpris de constater que, la veille pour le lendemain, il y avait des places pour nous. Nous avons jeté un coup d’œil aux disponibilités de l’hôtel B&B dans lequel nous séjournons habituellement. Idem, aucun problème de place….

Résa faite, nous voilà partis pour Disney !! Mélange d’excitation et de pas mal de questionnements sur le déroulement, une fois sur place.

Une fois dans le parc

Dès l’arrivée dans le parc central (celui qui dessert Disneyland et Disney Studios) vous êtes obligés de porter votre masque, même pour les photos ! Ceci ne s’applique pas aux enfants de moins de 11 ans. D’ailleurs, des cast members* vous rappellent les règles dans toutes les langues, à l’aide de mégaphones.

Au guichet d’entrée, les cast members contrôlaient nos Pass, ou billets, sur des tablettes, pour vérifier la réservation. Mais tout était très fluide.

Pas de plan des parcs en version papier, munissez-vous de votre portable (et d’une batterie de secours au cas où) et téléchargez l’appli Disneyland, elle vous sera bien utile, et vous verrez en temps réel les temps d’attente. Vous pourrez également flasher les QR Codes des menus dans les différents restaurants.

Accueillis par les personnages
La distanciation sociale :

Personne ne peut louper les marquages au sols, présents absolument partout, qui permettent de respecter la distance minimale nécessaire. Que ce soit aux entrées, dans les files d’attente des attractions, ou dans les restaurants, vous serez invités à rester entre les bandes vertes. Et il y a toujours un cast member pour vous rappeler de vous positionner correctement en cas d’oubli ! (Ils sont partout, partout !)

En revanche, je trouve les marquages plutôt mal faits, beaucoup de personnes se trompent et se positionnent justement SUR les emplacements verts, alors que c’est l’inverse, et je pense que ça aurait été plus logique. Mais une fois qu’on a pris le pli, pas de souci.

La désinfection :

Il y a des distributeurs de gel hydroalcoolique (fonctionnels en plus) absolument partout. A l’arrivée, à l’entrée et sortie de chaque boutique, chaque attraction, restaurant….Impossible de passer à côté.

Le port du masque :

Rigoureusement surveillé par les cast members, vous ne pouvez pas vous promener sans, ni même le positionner sous votre nez, l’équipe veille Il est possible de le retirer dans les restaurants, une fois que vous êtes installés, ou à l’espace fumeur (si vous fumez). J’avoue, il fait chaud sous ce masque toute la journée (surtout en plein mois d’août lol)

Les attractions :

Les places sont limitées également. Impossible de monter dans une embarcation avec quelqu’un d’autre que votre famille ou groupe. Aussi, certaines embarcations partent parfois à vide, ou avec une seule personne.

Les fast pass sont interrompus pour le moment, pour pouvoir réguler plus facilement le flot de visiteurs et éviter les regroupements.

Les parades et spectacles nocturnes :

Annulés pour le moment, car trop sujettes aux regroupements. Du coup, vous pourrez apercevoir, par ci par là, des personnages, de manière aléatoire, se promenant dans le parc (mais bien entourés par les cast members).

Vous avez toujours la possibilité de faire des selfies avec vos personnages préférés dans les lieux dédiés, mais cette fois en respectant une certaine distance. Pas de câlins en perspective !

Les restaurants :

Même traitement dans les restaurants : port du masque obligatoire le temps de passer commande, distanciation sociale avec marquages au sol. Chaque table est désinfectée après le départ d’un visiteur.

Les boutiques :

Un peu plus de monde dans les boutiques en revanche. La distanciation est peut-être moins respectée, hormis aux caisses. Néanmoins, port du masque obligatoire ! Certaines boutiques, notamment à Disney Village, limitent leurs capacités d’accueil (par ex : la boutique LEGO, qui n’accueille que très peu de clients en même temps, et devant laquelle il y a beaucoup d’attente)

Les sanitaires :

Gel hydroalcoolique fonctionnel. Port du masque obligatoire, et toujours ce marquage au sol.

La fréquentation :

Nous avons été surpris par le peu de monde qu’il y avait. Pour la première fois, il n’y avait quasi personne aux guichets d’entrée. Nous qui appréhendions le monde, du fait des vacances d’août, nous avons découvert un parc totalement accessible, avec de la place partout. Disney avait volontairement baissé le nombre de visiteurs à 25000 personnes par jour, mais en est visiblement bien loin. Et je dois avouer que je ne m’en suis pas plainte !

Les attractions étaient disponibles avec des temps d’attente « humains », entre 5 et 40 min. Nous avons pu tester une attraction qui demande, en temps normal entre 2h et 2h 30 d’attente !

Comme nous étions avec les enfants, nous avons surtout fait les attractions moins sensationnelles, et les temps d’attente variaient entre 5 et 20 min, ce qui est tout à fait acceptable, pour ne pas dire génial pour nous, visiteurs ! (Comment vous dire… On s’est tapés « Casey le petit train » un paquet de fois, on aurait presque pu rester dans le manège pour plusieurs tours à la suite )

Dans les restaurants, idem. Quelle que soit l’heure, il y a de la place, et vous n’avez pas à chercher désespérément une table, ou attendre 1h pour commander. Nous en avons profité pour tester le Chalet de la marionnette, pour la première fois (en fait, un resto « Disney », pour la première fois). Nourriture pas terrible, très fast food, mais décors sympathiques.

Notre expérience Disneyland face au Covid

Que ce soit aux Studios, ou dans le parc Disneyland, nous ne nous sommes jamais sentis entourés par les autres, jamais l’un sur l’autre, pas de bousculade, pas d’attroupement. Les marquages au sol sont idéalement placés, et même sans marquages dans les allées menant aux parcs, les gens se distancient les uns des autres de manière spontanée, sûrement les habitudes prises depuis l’apparition du Covid.

Les cast members font leur job à merveille, tant au niveau du contrôle du respect des règles que de la bonne humeur, quand il s’agit de nous accueillir en musique.

Nous ne nous sommes pas vraiment sentis « en danger », car bien moins entassés que dans notre hypermarché, par exemple.

Le seul point noir, s’il fallait en donner un, serait le transport en navette jusqu’à l’hôtel. Là, vous pouvez oublier la distanciation ! Tout le monde s’entasse pour rentrer à l’hôtel, ou aller au parc ! Et même si vous attendez le bus d’après, il y aura toujours autant de monde. Alors tout le monde regarde vers le bas, on parle peu ou pas…et on attend d’arriver à bon port ^^

Au final, nous avons passé un super séjour là-bas, en trouvant un parc complètement accessible, de taille « humaine ». Et il est fort probable que nous y retournions avant la toute fin de nos pass !

La seule question aujourd’hui, en voyant les hôtels qui referment momentanément les uns après les autres est de savoir comment va se dessiner l’avenir du parc face à ce manque de fréquentation.

*cast members = employés du parc

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :