ouf mes enfants ne sont pas blasés
Billets d'humeur

Ouf ! Mes enfants ne sont pas blasés

Et voila, Noël est passé, les enfants ont déballé la montagne de cadeaux que les parents, papys, mamies, tontons, tatas, parrains, marraines avaient commandés… Une montagne, je vous dis…De quoi rendre les enfants blasés….

 

C’est quoi des enfants blasés ?

Pour l’avoir vu, c’est moche. Les enfants blasés ont déjà tout, alors tiens toi bien pour trouver une idée de cadeau susceptible de peut-être les intéresser. Tu peux remballer ton jouet en bois hyper déco, ils ont déjà tout je te dis.

Le pire c’est au moment d’ouvrir les cadeaux. D’abord, seul le nombre compte. s’il y en a moins que l’an dernier, ça ne va pas. Le comptage commence, avec vérification du nombre de cadeaux du frère ou de la sœur, s’il y en a. Ensuite, c’est le moment du déballage intensif, ce moment où les cadeaux sont ouverts aussi rapidement qu’ils sont jetés derrière, pour pouvoir ouvrir, et encore ouvrir. Pour finir, ils peuvent même râler un bon coup s’il manque un seul des cadeaux qui étaient sur la liste, alors qu’il y en a 15 autres…

Bref, je n’aime pas ça du tout.

 

La valeur des choses

C’est ce que j’inculque à tous mes enfants, depuis leur toute petite enfance. Non, on n’achète pas tout ce qu’on veut, quand on veut. Chaque sortie au supermarché ne se solde pas par un achat de jouet ou de bonbons. Et non, je n’ai pas les moyens, nous sommes 6 et le budget se doit d’être serré (et  parfois je n’ai juste pas envie^^)

Au début, il y avait des bouderies, voire même des crises, mais j’ai tenu bon, et aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir traverser le rayon jouets sans qu’aucun ne me réclame quoique ce soit.

C’est peut-être du bourrage de crâne, mais nous répétons sans cesse aux enfants que ce n’est pas la taille d’un objet qui en fait sa valeur, ni son prix (pour les plus grandes). Qu’un seul cadeau qui fait très plaisir vaut mieux que 10 qui plaisent moins….

Lors des anniversaires, nous insistons pour que les enfants fassent honneur à chaque cadeau qui leur est offert; nous expliquons que les gens ( ou les camarades) se sont donnés du mal pour leur faire plaisir et qu’il est important de faire bien attention à ne froisser personne. Si un cadeau plait moyennement, on ne le fait pas remarquer, et on remercie 🙂

 

Heureuse de mon résultat

Sans m’autoproclamer super maman, et bien que nous soyons loin d’être des parents parfaits (bouh horreur, regarde par ici pour voir mon article sur les parents parfaits), je trouve qu’à ce niveau là, on a plutôt bien géré. Mes enfants ont encore été pourris gâtés pour Noël (j’avais même envisagé d’en garder un ou deux pour les anniversaires). Et pourtant, ils se sont arrêtés sur chaque cadeau, du plus « important » au plus « simple ». Après une période d’euphorie où les cadeaux les plus attendus étaient pris d’assaut, ils se sont attardés sur chacun de leurs autres présents, y jouant avec autant de plaisir.

 

Du coup, ça fait plaisir d’offrir, et de les voir heureux !

 

« Un seul cadeau qui fait très plaisir vaut mieux que 10 qui plaisent moins »

 

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

19 commentaires

  • linemourey

    Effectivement, un enfant blasé n’est pas très beau ni très sympa. Il faut donc trouver le juste milieu entre plaisir et frustration, sinon on peut dire adieu à « l’envie et au désir », si vital dans notre vie ! Le désir nous rend créatif, actif, on en a besoin pour se construire. Tu as raison, un cadeau qui fait très plaisir en vaut bien 10 😉

    A bientôt,
    Line de https://la-parenthese-psy.com/

  • leblogdepepita

    Mes parents ont toujours eu le même mode de fonctionnement avec nous. On nous a toujours appris la valeur des choses et surtout à apprécier nos cadeaux 🙂 et je les en remercie aujourd’hui ! je ne pense pas que cela aide un enfant d’être couvert de cadeaux en permanence car il n’y a plus aucun plaisir 🙂 !

  • Nour SHM

    J’ai été professeur des écoles et lorsque je voyais la réaction blasée de certains élèves face aux sorties scolaires ou certaines activités que d’autres rêveraient de pouvoir faire, ça me déprimait. Je suis ravie de lire que certains parviennent encore à s’émerveiller dans ce monde de gratification immédiate dans lequel nous vivons. Bel article et belle éducation !

  • Estelle

    Coucou ! Ton article est plein de spontanéité et de réalisme, j’adore.
    Tu as totalement raison, chaque chose a de la valeur, se paie, demande de l’effort, et l’enfant doit comprendre ça dès son plus jeune âge tout en gardant cette féerie tout rester satisfait de ce qu’il a.

    Gros bisous au plaisir de te lire, et belles fêtes.

  • Manon

    Ça me fait tellement mal au coeur ces enfants qui ne sont contents de rien… mes parents m’ont élevé comme tu élève les tiens et je ne m’en porte pas plus mal. Quand je vois à 25ans des potes qui font la gueule quand ils n’ont pas de cadeaux assez cher… personnellement nous sommes tous adultes aujourd’hui et nous ne faisons plus de cadeau à noël, on s’organise pour passer une semaine ensemble ce qui est déjà énorme car je vis à Toulon et mon frère à Nancy 😂 à noël on prépare le repas tous ensemble avec mes cousins oncles tantes parents et grands parents et on est heureux. On fait des jeux on rigole beaucoup et ça me convient. Quand l’un de nous a un projets important en cours, ça arrive que la famille participe un peu financièrement en guise de cadeau pas pas plus et c’est très bien comme cela!

  • Ness ElBaz

    Ton article me rappel un cadeau que ma maman m’avait fait.petite.
    C’était un jeu, et en fait ça m’avait marqué car je le voulais absolument l’année d’avant mais impossible à trouver. J’ai saute au plafond en ouvrant le paquet, parce qu’elle avait garder ça dans sa tête et à tout fait pour que je l’ai. Plus que le cadeau en lui même c’était son geste.

  • September-Lullaby (@MissyLullaby)

    Je crois que je ne supporterai pas d’avoir des enfants comme ça dans mon entourage. Heureusement, ma petite cousine (même si elle est très gâtée et reçoit toujours beaucoup de choses) est toujours contente de chaque cadeau qu’elle reçoit, peu importe la taille ou le prix que l’on a pu mettre dedans. J’espère que j’arriverais à éduquer mes enfants pareil lorsque j’en aurais 🙂 En tout cas, bravo à toi ! 😀 Et bonne année 😉

  • chocolatineetporcelaine

    C’est vraiment top d’avoir transmis ces valeurs là à tes enfants.
    De plus en plus d’enfants sont pourris gâtés et ne cherchent pas à connaître ou ne voient pas la valeur du geste d’offrir.
    En tout cas bravo à toi 🙂

  • Mo.

    Je ne suis pas encore maman (et pas prête de le devenir haha) mais je sais d’ores et déjà que le jour où je le deviendrai, je tenterai d’établir les mêmes règles et la même éducation que ce que tu expliques dans ton article. C’est tellement important de faire comprendre aux générations futures que ce n’est pas la quantité mais la qualité qui compte et que c’est surtout le geste d’offrir qui compte par dessus tout 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :