enfant refuse de faire un bisou
Billets d'humeur,  Nos chers enfants

Mon enfant refuse de faire un bisou…Est-ce si grave ?

Non et non, il ne veut pas faire de bisou pour dire bonjour ou au revoir? Il refuse catégoriquement ? Rien de grave ! C’est même normal…

 

Pourquoi faire un bisou ?

 

On sait bien que se faire la bise pour dire bonjour ou au revoir est traditionnel chez nous. Les étrangers sont très surpris, voire parfois gênés quand on leur « tape une bise ». Même s’il est fait sur la joue, le bisou reste quand même un contact humain très proche, presque intime ! Tout le monde n’est pas à l’aise avec cette pratique. Surtout nos tous petits.

 

L’enfant et son corps

 

Un enfant découvre son corps progressivement, et est habitué aux bisous de ses parents, parce qu’il a connu ces câlins et baisers depuis la naissance. C’est une « normalité » familiale. Mais en ce qui concerne les « étrangers », pas facile d’accepter ce rapprochement, cet échange. Tout comme nous, son corps lui appartient, il en fait ce qu’il veut. Il est un être humain, pas notre chose.

 

« Certains adultes ne le font pas, ne le supportent pas, alors pourquoi nos enfants devraient accepter sans rechigner ? »

 

Le poids de la société….

 

C’est là que le bats blesse, la société ; pour « montrer » aux gens que notre enfant est poli, bien élevé, on ne se contente pas de lui faire dire bonjour, au revoir ou autre, on lui demande de faire un bisou à untel ou untel, voire à un groupe complet. Imaginez un petit bout de chou, qui, lors d’une soirée, doit faire la bise à une dizaine de personnes, parfois des inconnus ! (Personnellement, il m’arrive très souvent, lorsqu’il y a du monde, de faire un « au revoir général » de la main, parce que franchement je n’ai pas envie de faire le tour d’une tablée pour biser tout le monde. Ce n’est pas pour autant que je suis mal élevée, j’ai dit au revoir, c’est ce qui compte, non ?)

Le forcer, devant tout le monde, à faire un bisou, alors qu’il n’en n’a pas envie, ne fera que créer un climat de malaise pour lui, pour vous et finalement pour toute la tablée. Il va refuser, se braquer, se débattre, et ensuite ?

 

Mon avis (très personnel)

 

Vous l’aurez compris, je suis contre cette pratique qui consiste à forcer un enfant à faire un bisou à tout va. Accepter qu’il ne fasse pas un bisou ne fera pas de lui un asocial mal élevé. Il a le droit de ne pas vouloir. C’est son corps. Tant qu’il dit bonjour, ou au revoir, pourquoi lui en demander plus ?

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

32 Comments

  • lesateliersdescocobelette

    Oh la la c’est le premier sujet de dispute avec ma mère… elle ne comprend pas que je ne force pas mes enfants à faire la bise… mais j’ai trop souffert de ça quand j’étais petite! Ils disent au revoir et bonjour c’est bien suffisant et poli!

    • queenofthetribu

      C’est ca, en plus, souvent nos parents ne se rappellent plus de comment ils étaient étant petits 😛 pas sûre qu’ils étaient super polis spontanément…

  • Nina

    Coucou ma belle, j’ai eu une éducation où il fallait être polie et bien élevée, notamment de faire un bisou alors que je n’en avais pas envie… à mes enfants, je leur laissais libre choix s’il voulait le faire ou pas, et s’il ne le voulait pas, ça ne voulait pas dire qu’ils étaient malpolis…
    A La Réunion, malheureusement, c’est vu de cet oeil, et ce sont les parents qui sont montrés du doigt.
    Intéressant ton article, je partage.
    Passe une belle journée

  • Amande Honorable

    Même si ça reste une norme sociale et qu’il faudrait que l’enfant finisse par la suivre quand il sera adulte (et encore…), je pars du principe que je ne vais pas forcer un enfant à me faire la bise si il n’en a pas envie. je lui propose, si je vois qu’il refuse, j’accepte son refus sans aucun problème.

  • petitsruisseauxgrandesrivieres

    je suis totalement d’accord. Forcer un enfant à faire un bisou, c’est le déposséder de son corps et lui enseigner que l’on doit accepter de subir des contacts physiques dont il ne veut pas, je trouve que c’est gravissime sur le plan éducatif. Et après on s’étonne que les enfants victimes d’abus sexuels ne disent rien. Mais si on leur a enseigné petits que c’était normal qu’on touche leur corps sans leur accord…

  • Béa de Betilami

    Avant d’avoir des enfants je pensais qu’il était plus poli de faire un bisous pour dire bonjour, mais ma grande fille (auquel je fais un bisous hihi) m’a appris et m’a fait comprendre que ce n’est pas du tout une obligation. Elle n’aime pas faire des bisous alors je ne l’ai jamais forcé quitte à me fâcher avec certaines personnes de ma famille… Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et j’ai pris une leçon au contact de ma fille.
    Bravo à toi pour ton article auquel j’adhère complètement!
    Bonne journée
    Bisous virtuels
    Béa

    • queenofthetribu

      Merci a toi pour ton retour, ! En règle générale, on a tendance a vouloir que nos enfants paraissent «parfaits». Moi aussi, sur ma première fille, j’ai eu tendance a le faire, mais j’ai très vite lâché l’affaire ! Nos bisous à nous, ca c’est que de l’amour lol, ils en demandent ! (Enfin jusqu’à un certain âge lol)

  • enfancejoyeuse

    Je suis entièrement d’accord avec toi !!! Mais c’est encore une pratique bien ancrée malheureusement … j’espère que les choses évolueront avec le temps 🙂 Je partagerai ton article !! A bientôt !

    • queenofthetribu

      Merci beaucoup, ton retour me fait plaisir 🙃 oui c’est bien le problème, c’est dans nos habitudes, moi ca me gêne un peu, et au risque de passer pour une mère laxiste, je ne les force pas

  • Lavieenplusjolie

    Comme je te comprends et je partage totalement ton opinion ! Je travaille dans une école et je trouve cela parfois hyper insistant de forcer un enfant à nous faire un bisous …
    Comme beaucoup de choses encore malheureusement avec les enfants … Mais c’est important de le lire, de le partager car c’est tellement ancré que les personnes ne pensent pas forcément à mal en faisant ça 🙂

    Bisous,

    Lavieenplusjolie

  • nanou63

    Tu as tout à fait raison. Je ne les force pas à faire la bise (moi je n’aime pas ça non plus, beurk les bisous baveux!) par contre je les force à dire bonjour et au-revoir poliment.
    Mon aîné n’aime pas les câlins, c’est dur pour nous mais c’est comme ça. Il faut respecter la personnalité des enfants. Et en plus, c’est leur corps. Très bon article.

  • Babounails

    Pareil. Titouan refusait de faire des bisous et (en dehors des mamies, tatas et tontons), je n’insistait pas car cela relève de l’intime pour moi. J’ai constaté le week-end dernier qu’il commence à faire la bise… Il a 4 ans et 4 mois. Par contre, j’insiste sur un bonjour et un au revoir verbal. C’est la base de la politesse.

  • Béné no Fukuoka !

    Je te comprends et je suis entièrement d’accord ! Je n’ai jamais aimé faire un bisou ou faire la bise, même à ma famille et ce depuis toute petite. Depuis que je vis au Japon où ça ne se fait pas du tout, ça va mieux et quand mes parents viennent me voir ils comprennent. Ca sera plus difficile de refuser lors de vacances en France…

  • karinemademehappy

    Je partage entièrement ton avis! Dire « bonjour » et « au revoir », c’est une question de politesse! Faire la bise touche à l’intime! Je ne me vois pas en train de taper la bise à tout le monde! Alors, pourquoi l’imposer à mes enfants… Malheureusement, tout le monde ne voit pas cela du même oeil, et j’ai déjà eu droit à des réflexions…

  • bienamicalementvotre

    L’an dernier, j’ai eu de gros problèmes avec un de mes loulous qui refusait catégoriquement de faire le bisou à part à moi et à son père. Quand j’allais en France voir la famille, c’était galère surtout qu’il était devenu super timide et ne voulais même pas dire bonjour. Mes parents se sont même fâches et n’ont pas été très sympa avec lui. Résultat, je n’y allais qu’avec l’autre car je voyais bien que mon loulou n’était pas bien et je ne voulais pas lui imposer d’être mal à l’aise. Cette histoire de bisou en France m’insupporte. Cela ne rime à rien de leur imposer. Un bisou doit être donner avec volonté et non forcé, et si le loulou a du mal à même dire bonjour, et bien peut être qu’il faut lui donner un peu plus de temps
    Finalement, cette année, il accepte avec la plupart des amis, mais avec mes parents…cela coince encore et franchement c’est bien fait pour eux… hahahha
    ils n’ont bien évidemment pas aimé que je leur dise

    • queenofthetribu

      Je comprends complètement. Mes parents sont chiants à ce sujet aussi, surtout que les gamins traversent tous cette phase où ils ne disent pas bonjour, pour ensuite venir spontanément parler a quelqu’un. Ils.ne comprennent pas et disent que mon petit est mal élevé. Juste après, mon père raconte que quand il était petit, il se cachait derrière les rideaux pour ne pas dire bonjour…. cherche l’erreur 😕

  • WorkingMutti

    Tout à fait d’accord avec toi. Perso je n’aime pas claquer des bises aux gens et je ne vois pas pourquoi je devrais forcer mes enfants à le faire. La politesse est due, mais jamais l’affection, surtout lorsqu’elle est purement là « pour faire bien »

  • Pauline - Les dents, un bisou et au lit!

    Que cet article résonne en moi!

    Notre fils n’a jamais ete très câlin ni très bisou. Il a toujours accepté que nous lui en fassions mais commence tout juste à nous en faire spontanément (il a 3 ans et demi et bientôt deux petites soeurs, ce doit être lié!)

    Impossible pour moi de l’obliger à faire des bisous aux gens. Je lui demande de dire bonjour et au revoir mais cela s’arrête là. Et quand les gens lui demandent un bisou, j’annonce de suite la couleur: il n’en fait jamais il n’aime pas ça.

    Mais ce n’est pas toujours facile à comprendre par l’entourage. Si nos copains ont compris le truc et n’insistent jamais (ils ont meme développés des « checks » ensemble), ce n’est pas la même chose avec certains membres de nos familles. Mais je me fiche qu’il passe pour un enfant mal élevé et moi une mauvaise mère. Je suis sûre d’être dans le vrai.

    Et maintenant, j’ai pris le réflexe de demander aux enfants que je côtoie si je peux leur faire un bisou. S’ils me disent non, alors je ne me formalise pas.

    Comment leur expliquer la notion de consentement (et de non-consentement) plus tard si, nous, parents garants de leur sécurité affective, ne respectons pas leur désir d’intimité.

    Bonne continuation!

  • elisamarnet

    ah la la un sujet sur lequel je bataille…j’en ai encore parlé à mon conjoint ce matin. je lui dis de ne pas le forcer à faire un bisou, ça doit venir de lui pour moi. et en plus on a un fiston très câlin et qui aime les bisous donc pourquoi en réclamer plus ? après avec la famille c’est trèèèèès compliqué. pour eux c’est un dû. Mais mince lui il n’a pas la possibilité de dire « oh je suis malade je peux pas te taper la bise » si il veut pas :p

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :