Billets d'humeur

Au secours, je n’arrive pas à décompresser !

L’heure a enfin sonné : Ce sont mes (grandes) vacances !!! 3 semaines et demi de repos, le moment de profiter à fond et me reposer. Sauf que….

Je n’y arrive pas

Quoique je fasse, je ne décompresse pas. Hier, alors que nous nous promenions après diner avec les enfants, chéri m’a fait remarquer que non seulement j’avais l’air stressée, mais qu’en plus, ça avait l’air d’être plus fort que d’habitude. Et il avait raison. Je marchais vite, le visage renfrogné, concentrée, absolument pas détendue.

Pourquoi ?

Je ne sais pas vraiment ce qui m’empêche de décompresser totalement, mais j’ai quand même quelques idées sur les causes possibles :

Tout au long de l’année, chaque jour, il faut penser à un millier de choses : les trajets école/crèche/boulot (et inversement en fin de journée), les repas, l’entretien de la maison (et toutes ces fichues lessives !) des enfants, régler les soucis des ados, qui ne sont pas les mêmes que chez les petits, faire les papiers… Une double journée en une, qui fait que je suis en permanence entrain de cogiter sur ce qu’on va manger, ou sur les rdv à ne pas oublier, qu’ils soient médicaux ou administratifs, ou encore sur les courses à faire. Etant seule quasiment toute la semaine, ce n’est pas toujours évident. Surtout si les petits ont décidé d’être assez terribles le soir (ils sont fatigués de leur journée aussi, et donc deviennent fatigants). Le risque est de se retrouver à la limite du pétage de plomb, comme je vous l’expliquais ici

Quand chéri rentre de sa semaine, je lâche du lest. Mais c’est violent, et je suis au lit à 21h le vendredi soir, tellement je suis épuisée.

Bien entendu, je ne suis pas la seule maman dans ce cas, mais chez moi, cela prend des proportions hallucinantes.

Du matin au soir je suis sur le qui vive, alors en vacances, c’est pareil. Je pense au prochain rdv médical du petit dernier, il faut que je prépare nos vacances, avec tout ce que ça implique (réservations, gestion budgétaire…), il faut que je fasse réparer la voiture, il faut que je retourne bientôt au boulot, que je prépare la rentrée des 4 … Et tout ça tourne en boucle en permanence, impossible pour moi de lâcher prise. Et du coup, au lieu de glandouiller décompresser, je réfléchis….encore… Et tout ça fait vite monter en pression, ça joue sur l’humeur générale, sur le bien-être physique et mental.

Chéri m’offre un week-end « hôtel+ papouilles+diner » ? Moi je pense « organisation, garde des enfants, trajets, fatigue ».

Comment y remédier ?

Bonne question. Si je le savais ! J’ai déjà des pistes à suivre, comme une séance chez l’esthéticienne, histoire de me faire papouiller un peu (oui mais il faut faire garder les petits…et voilà, je recommence).

J’ai bien soumis à chéri l’idée d’aller à Disneyland, (pour les enfants évidemment :p), j’avoue que c’est un endroit qui me replonge immédiatement en enfance et qui me fait beaucoup de bien, mais il faut se rendre à l’évidence, ça coute un rein, alors pour 2 jours de décompression, pas sûre que ça vaille le coup haha !

Sur le blog de ma copinaute Rhum Sucre et Menthe Fraiche, j’ai pu lire un excellent article, dans lequel elle parle de la cohérence cardiaque; je ne connaissais pas du tout, mais je vais m’empresser d’essayer. D’après ce que j’ai pu lire à droite et à gauche, en plus de son article, c’est un bon déstressant.

J’avais également évoqué les bienfaits de prendre du temps pour soi, dans cet article, encore faut-il pouvoir le faire. Sachant bien évidemment qu’il est hors de question pour moi de prendre un quelconque « calmant » chimique.

Ce qui me rassure, c’est que dans quelques jours, chéri sera lui aussi en vacances, et nous pourrons faire des plans ensemble, et une fois sur notre lieu de vacances, j’espère que je pourrai profiter à fond, et éviter de me poser trop de questions.

Et vous ? Connaissez-vous ces situations ? comment les gérez vous ? Arrivez-vous à décompresser et « oublier » les tracas du quotidien ?

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

18 Comments

  • Soa

    On est toutes plus ou moins dans cette situation. Moi, tous les mercredi, je vais à un concert de musique classique pendant une heure et je t’avoue qu’en sortant, j’ai l’impression de sortir d’un long week-end, tellement je me sens bien et détendue. Je pense que nous devons avoir nos moments rien qu’à nous en dehors du travail et de la maisonnée et qu’il ne nous faut attendre d’être trop stressées pour trouver des moments de détente. Après c’est chacune son truc, et ce qu’elle aime faire pour s’évader. Bises.

    • queenofthetribu

      Merci pour ton retour 🙂 Ca doit effectivement laver l’esprit de se laisser bercer par la musique ! Moi je n’ai pas cette possibilité, mais il est vrai que parfois, le soir,je branche mon casque, un peu de musique douce, et je déconnecte 🙂

  • Clara

    C’est triste d’être tendue au point de ne pas arriver à se sentir au vacances ! (les mamans ont des emplois du temps de ministre)
    Tu notes déjà tout ce que tu dois faire quelque part ? Ça te permettrait de relâcher la pression pour ces tâches là.
    Un week-end sans tes enfants juste avec ton chéri pourrait te permettre de lâcher prise un moment (si c’est envisageable). Ou encore méditer 15/20 min chaque jour lorsqu’il y a du calme.
    En tout cas je te souhaite de réussir à profiter de tes vacances !

  • Nesrine

    Je suis comme toi 😕Je pars demain et j’ai peur de me gâcher mes vacances … trop de choses en tête. On va essayer de lâcher du lest et s’il y’a d’autres conseils je suis preneuse 🙂

  • Charlotte - Enfance Joyeuse

    Je te souhaite que vos vacances te permettent de décompresser totalement ! Mais en attendant, je te conseille d’essayer le yoga ou la sophrologie? Bref, t’accorder (même cinq minutes) du temps pour toi, à ne pas te questionner, à juste écouter ton corps, ton coeur, ta respiration. Mettre à distance tes questionnements. C’est une super expérience de lâcher prise et qui permet de faire le vide pendant 5 minutes mais les effets sont présents pendant de longues heures après 😉 Certaines y sont plus sensibles que d’autres, j’espère que ça sera un moyen pour toi de t’octroyer une pause. 🙂
    Bonnes vacances (& décompression 😉 )

  • Moji Mojette

    Mais comment j’ai loupé, ça?!?!? Tu ne sais pas à quel point nous sommes des femmes exceptionnelles, nous, les mamans?!?! Et encore plus les mamans ++++ comme toi! Vous êtes les héroïnes. Sans rire! Y a des jours où j’ai l’impression que les deux miennes se multiplient pour mettre le désordre partout et que je ne m en sortirais jamais!! A ce moment, je me demande tjs comment vous faites pour survivre à ça x par le nombre d enfants que vous avez! Vous êtes épatantes! N en doute pas!!

    Sinon rdv demain matin pour notre 1ere séance de cohérence cardiaque 😉 :*

  • Audrey

    Hello Queen Of The Tribu ! Alors, je ne suis pas maman, mais je comprends totalement que tu n’arrives pas à décompresser. Il est vrai, en tant qu’enfant, qu’on donne beaucoup de soucis à nos parents. Même si je n’ai pas ta situation, il m’arrive parfois, de ne pas réussir à lâcher « prise » et du coup, j’ai beaucoup d’insomnies. J’ai beaucoup de mal à trouver le sommeil et quand j’y arrive, je me réveille plusieurs fois dans la nuit. De ce fait, je ne me repose pas. Bref, je pense qu’il est bon de faire un break de temps en temps et d’avoir du temps rien qu’à toi ! Bon courage et essaye de passer de bonnes vacances.

  • Marie

    Le seul moyen de décompresser en tout temps c’est de maîtriser le mental. L’empecher De tourner en rond. 1. To do list. 2. Une chose après l’autre. 3. Pas de perfectionnisme. 3. Avant que cela dérape, méditer. Méditer en répétant un son ou un mot agréable en boucle, toujours le même, par exemple : om, ou un bout de prière ou de chanson d’enfance, ou un refrain de chanson actuelle. Sur moi ça marche.

  • Muchalol

    Moi parfois j ai l impression que une grande partie de moi est morte…genre je vis plus ma vie. Si on en est à grappiller 15 min par jour pour soi…elle est où la vie là dedans? Franchement, cette société de M… me tue . Y a trop de pression sur nos épaules ! La société nous tient pour responsable de tout et du bonheur de tous. Sérieux, nous devons avoir de boulots, des maisons bien tenues, des gamins bien élevés grâce à l éducations bienveillantes, organiser tout…wtf!!! Et y a tjrs qq 1 pour te regarder avec pitié. J ai eu le droit à « il est suivi pour ses problèmes » pour mon fils de 2 ans en pleine crise du non. t es déjà sous l eau, mais en général les gens ils viennent t enfoncer un peu plus. Nouvelle ligne de conduite…je suis pas votre esclave. Vous voulez partir en vacances…vous organisez je suis le mouvement. Les boules quies sont mes meilleurs alliées. J espère que un jour la partie morte va revivre.

    • queenofthetribu

      Merci pour ce retour. Je vous souhaite en effet de retrouver le peps ! Moi j’y travaille dur… vous avez raison, on doit être parfaites sur tous les plans… pas facile ! Bisous

  • marie

    vous avez mis des mots sur la situation que je vis au quotidien… maman de 4 enfants également, un conjoint, une maison, un boulot… nous sommes des milliers ainsi mais épuisées de devoir tout gérer et tout organiser !
    si vous avez une recette miracle, je suis preneuse !!!!
    bonne journée

    • queenofthetribu

      Malheureusement non pas pour le moment… Ce n’est pas facile a gérer tout ce petit monde ! J’essaye de me dire que je peux déléguer, mais j’ai du mal à lâcher prise. Dès que j’ai LA formule magique, je vous la transmets 😉 bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :