Billets d'humeur,  Make up

Je pense (make up) donc je suis…(superficielle ?)

Difficile dans cette société d’être soi-même sans être jugé de part et d’autre . A la base, je suis quelqu’un qui s’en fout royalement un peu. Mais il me vient des questions ces derniers temps, peut être dues à mon âge, va savoir !

Bref, pour en arriver au sujet en titre, je vais te raconter une petite histoire :

Je suis maman de 4 enfants, maman active, avec une grande maison. Autant te dire qu’entres les enfants, les tâches ménagères, le taf, les contraintes, les papiers, c’est un peu la course, et maman est souvent naze, voire dans un état larvaire.

Donc pendant des années, je n’ai pas ou plus vraiment fait attention à moi, en termes de soin de bien être ou de make up. Manque de temps, d’envie, d’argent (à l’époque de mon congé enfant). Je me contentais de l’hygiène classique (oui oui quand même, je suis civilisée) et parfum.

Ca ne me dérangeait pas, j’avais pris l’habitude finalement, de me voir comme ça, un coup de mascara pour cacher la misère et hop, terminé. Ca ne dérangeait pas non plus mes enfants. A vrai dire je doute qu’ils aient fait attention à quoi que ce soit, maman est belle de toute façon :p

Quant à chéri, il ne disait rien, peut être que ça ne le dérangeait pas, peut-être n’osait-il pas aborder le sujet…

 

Le déclic

 

Et puis, à l’aube de mes 40 25 ans, quelque chose a progressivement changé. Je ne sais pas, une envie irrépressible de recommencer à m’occuper de moi, me sentir « jolie », plus « femme ».

J’ai commencé par couper ma tignasse, 40cm sont tombés. Il faut dire que je n’avais pas vu un coiffeur depuis 3 ans.

Ma nouvelle coiffure/couleur sur la tête, j’ai donc naturellement entrepris de faire les magasins, histoire de réapprovisionner mon stock de make up. Je me suis inscrite sur des groupes beauté, j’ai même mis insta  sur mon téléphone (moderne la vieille !) pour regarder les maquillages. Et doucement je m’y suis remise, en apprenant même à faire des choses que je n’avais jamais faites, comme mettre du fond de teint, de l’anticerne…. Et voilà à quoi ressemble une partie de ma coiffeuse aujourd’hui :

 

Promis j’utilise tous ces produits !

 

Bien sûr j’ai changé deux-trois choses, pour arriver à avoir le temps de prendre soin de moi :

La première c’est la MOTIVATION. Pas la peine d’essayer sans. Et j’avoue que parfois je me suis forcée (réellement) à me maquiller un peu plus.

Je me lève un peu plus tôt le matin (enfin quand j’y arrive haha) pour avoir plus de temps à moi, je m’occupe de moi pendant que les enfants déjeunent…

Le soir, quand les petits sont couchés, devant la télé ou après un bon article, je me pomponne tranquillement, soins du corps, des mains, des pieds.

Le week end, je prends (parfois) le temps de faire un masque visage, ou cheveux…

 

« Bien sûr j’ai changé deux-trois choses, pour arriver à avoir le temps de prendre soin de moi »

 

Évidemment, à décrire, ça parait énorme, mais finalement c’est une petite routine qui s’installe et qui ne prend pas autant de temps qu’il n’y parait.

Et donc, depuis un certain temps maintenant, j’aime me pomponner, me maquiller de manière plus ou moins élaborée, et selon mes capacités !

Et c’est là que les gens me regardent bizarrement. Pour leur défense, ils ne m’avaient jamais vraiment vu me pomponner comme ça, même si très honnêtement je ne suis pas du genre à me maquiller comme une voiture volée. Même ma fille, qui est fan de make up également, se demande probablement pourquoi, à mon âge, je commence le make up et les soins. Et forcément, dans l’esprit de certains, je suis devenue superficielle, ne m’intéressant qu’au dernier mascara sorti, ou à la dernière teinte de rouge dispo chez Séphora . On regarde mes cheveux, sont-ils lissés ou pas, mon teint (ah tiens aujourd’hui elle n’a pas eu le temps).

Et à ces gens-là j’aimerais répondre que non, je n’ai pas changé (bon, maintenant tu as la chanson dans la tête toi aussi ?) Oui je prends nettement plus de temps pour moi, je parle make up, j’échange avec des filles sur des groupes, je teste de nouvelles choses. Pour autant, je suis la même personne. Une maman qui s’est oubliée longtemps en tant que femme, et qui aujourd’hui reprend goût aux jolies choses, sans pour autant laisser derrière elle ce qui est primordial.

 

« Pour autant, je suis la même personne. Juste une maman qui s’est oubliée longtemps. »

 

Donc je réponds clairement non, je ne suis pas devenue superficielle, je n’ai pas l’intention de changer de vie, mais peut être de mode de vie ? Me sentir jolie pour me sentir mieux, je dis oui ! Si maman se sent mieux, toute la famille se sent mieux, et ça c’est un fait indiscutable ! Chéri est ravi de me voir prendre soin de moi, et les enfants trouvent maman encore plus belle <3

 

Moralité : Aimez ce que vous avez envie d’aimer, make up, soin, coiffure, fringues, style, si ça peut vous faire sentir bien, ça reste le principal !

 

PS : Ma photo de couverture n’est pas dénuée de sens, tu l’as vu ce film, La revanche d’une blonde ? Reese Witherspoon y incarne une jeune fille riche, addict au stylisme et aux soins, (et blonde en plus ouch) que tout le monde prend pour une écervelée superficielle… Jusqu’à ce qu’elle explose tous les scores…. Petit film un peu cul cul la praline (bien que mignon tout plein), mais qui finalement est tout à fait dans le sujet

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

9 Comments

  • Maman Lempicka

    Mes trucs pour me dégager du temps sont les mêmes que les tiens: me lever plus tôt/me coucher plus tard. Je me maquille tous les jours. Sans exception. Et je suis sûre de ne pas être superficielle. Les discours qui associent maquillage et superficialité m’énervent profondément. J’y vois de la jalousie féminine et du machisme masculin.

  • WorkingMutti

    Je me reconnais tout à fait dans ton histoire. Après la naissance des jumeaux je me maquillais le strict minimum. Et puis à la naissance du petit dernier j’ai totalement arrêté. Pourtant j’adorais ça avant.

    Peut être que ça reviendra quand ils seront un peu plus grands ?

    • queenofthetribu

      Oui ça revient, quand on récupère un peu la pêche, vais j’avoue on s’enterre dans une routine et on le voit même pas…

  • Hellodarliing

    Hello ! J’ai vraiment adorer le fond de ton article !
    Pour moi , le makeup c’est avant tout une passion et la semaine , je suis en mode zombie les 3/4 du temps on ne me reconnais pas une fois maquiller ^^
    Nous devons faire les choses pour nous !
    Bisou

  • Sophie

    Tu as bien raison de faire ce qu’il te plait ! Je ne vois pas qui sont les gens pour te juger 🙂 Fais ce que tu aimes, ce qui te rends heureuse et reste sincère avec toi-même, c’est tout ce que j’ai à dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :