bons plans,  Lifestyle

Gérer son budget courses

Qu’on soit chef d’une tribu, ou d’une famille plus petite, LE truc qu’il faut savoir, c’est gérer son budget courses.

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, courses = corvée. Je déteste ça !! Plus vite elles sont faites, mieux je me porte. Comme nous sommes 6 à là maison, autant vous dire que le budget courses a une grosse importance, et qu’il faut la jouer serré. Il m’a fallu du temps pour apprendre à bien gérer les dépenses, à ne pas oublier la moitié des choses dont j’avais besoin, à choisir tel ou tel produit (et accessoirement à ne pas acheter des choses dont je n’ai clairement pas besoin ^^)  Mais avec le temps, organisation oblige ! Voici quelques petits tuyaux, que j’utilise ici, et qui font faire quelques petites économies :

***********

Ranger ses placards

Vi vi, ça peut faire sourire, mais un placard ou cagibi mal rangé, et c’est le début de la fin. On ne voit plus ce qu’il nous reste ou non, des petits produits désachetés vont pourrir derrière des grosses boites (qu’on a acheté par 5 car on avait oublié qu’on en avait encore), et là c’est gâchis garanti.

Sans être une grande maniaque (je ne les classe pas par ordre alphabétique non plus ^^) je fais en sorte d’avoir une vue totale sur ce que j’ai et ce qu’il me manque.

Faire une vraie liste

Et là, je dois faire une dédicace spéciale à ma petite maman, qui, pendant des années, a tenté de m’inculquer ce principe : « Quand tu prends un truc dans tes placards, tu le marques tout de suite sur ta liste », pour ne jamais manquer et ainsi créer un roulement permanent. Bien sûr je n’ai rien mis en place pendant des années, et c’était la cata pendant mes courses, oubli de la moitié des choses (que forcément je n’avais pas écrites sur ma liste), voire même oubli de la liste elle-même (ah ben oui, moins pratique!)

Depuis que je me force à utiliser ce système, en effet, je ne me retrouve jamais en « rade » de quoi que ce soit.

Tips : Petite chose toute bête, et que je tiens aussi de ma maman, sur ma liste, j’ai pris l’habitude de séparer l’alimentaire, du non alimentaire. Un peu comme l’agencement des rayons d’un hypermarché. C’est plus carré, ça me plait.

Pour les plus connectées, il existe même des applis, à installer sur le smartphone, pour dicter ou écrire sa liste, comme ça, pas de risque d’oubli !

Faire des menus pour la semaine ?

Alors j’ai essayé, et c’est vrai que c’est extrêmement économique, cela permet de n’acheter que ce qu’on a prévu pour ces menus, tout est calculé, et on fait pas mal d’économies. Le hic, c’est qu’il faut s’y tenir, prévoir des menus variés, tout le temps, pour la semaine à venir, sans compter les imprévus, les absences, les copines du week end…. C’est une bonne solution, mais qui demande beaucoup de régularité.

Les marques distributeur

Quel que soit votre enseigne favorite, vous pouvez tout à fait vous diriger vers les produits estampillés de sa marque. Pour avoir bossé dans l’agro alimentaire, je sais que sous certains emballages différents (dits de « grande marque » et « marque distributeur ») se cachent exactement les mêmes produits ! Le plus simple est de goûter, et de faire son choix ensuite. Personnellement, il y a des aliments que je ne prends qu’en marque dite « discount », par goût, je préfère à une autre marque !

Les opérations spéciales

Régulièrement les hyper font des semaines spéciales (le blanc, les bébés, la rentrée, les grands formats…) Il ne faut pas hésiter à profiter, en général on fait de bonnes affaires. Moi par exemple, j’ai profité de la semaine XXL, les grosses contenances et lots, avec la tribu c’est parfait. Bon, il a fallu trouver de la place dans le caddie hein ^^ Mais j’ai des compotes pour je ne sais combien de temps, chopées à un prix nettement inférieur que si je les avais achetées régulièrement comme je fais d’habitude. Idem pour la viande, ce produit hors de prix…. Opération sur la viande ? Pas de souci, je dégaine le caddie, et c’est parti ! Bon alors j’avoue ça fait un peu pleurer en caisse quand elle annonce le prix, mais je sais que j’ai rempli le congèl de viande variée, et pour un sacré bout de temps….

Les réducs alors ?

Je ne suis pas de celles qui découpent les bons de réduction partout, quitte à prendre des produits que je ne prends d’habitude, juste pour avoir la réduction qui va bien. En revanche, quand je reçois des promos sur les produits que j’aime (ou quand on a les promos sur le ticket de caisse) j’essaye de les garder, et surtout ne pas les oublier quand je repasse la fois d’après ^^

Les cartes de fidélité

Suivant votre hyper, vous avez des avantages qui diffèrent un peu, mais généralement une partie (infime) de vos achats et cagnottée  sur cette carte, et vous pouvez ensuite l’utiliser comme bon vous semble. Ca fonctionne surtout sur les produits distributeur (enfin pour ma part), et c’est vrai que ça ne représente pas souvent une grosse somme, mais mises bout à bout, ces petites sommes finissent par faire un petit pactole sympa. Ici, nous l’utilisons en fin d’année, sur les repas festifs, et quand on a presque 90 voire 100 euros sur la cagnotte, et bien ça soulage, surtout en cette période !

Déjà testé le drive ?

Aujourd’hui la plupart des enseignes proposent le drive. Surtout si vous habitez une grande ville (ce qui n’est pas mon cas), ça peut s’avérer très pratique, et carrément économique ! Gain de temps (non négligeable), et surtout, vous ne mettez pas les pieds dans le magasin, ni dans les galeries marchandes qui vont avec… Pas de tentation, on va à l’essentiel. En ce qui me concerne, j’ai testé, et je n’ai pas été déçue. Je n’ai en revanche pris ni légumes, ni fruits, ni viande, je veux pouvoir regarder et toucher 🙂

Petits conseils

  • N’allez pas faire les courses le ventre vide. Y aller si vous avez faim va vous inciter à prendre des petites choses, par compensation, alors que vous ne vous y intéresseriez pas en temps normal.
  • Dans la mesure du possible, évitez les rayons déco, arts de la table et j’en passe (sauf si vous avez besoin d’y aller évidemment). Cela vous épargnera des tentations, le fameux « hum ça pourrait me servir ça » (qui ne vous servira pas souvent).
  • N’oubliez pas votre liste, elle vous permettra de vous concentrer sur l’important !

Et vous, avez vous des conseils, des astuces ??

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

5 Comments

  • Gettin Hope

    Coucou ! Super article ! C’est vrai que les courses c’est une vraie corvée ! Pour ma part je fait beaucoup de drive et je complète les fruits et légumes chez des petits producteurs.
    Je fait des menus du lundi au vendredi et le week c’est souvent des sorties ( on en profite tant que bébé n’est pas encore là) ou reste de la semaine ! Bisous Olenka

  • Stéphanie

    Un article plein de bon sens dont je devrais appliquer les conseils à la lettre 🙂 Je déteste faire les courses ! C’est « ZE » corvée par excellence… Mais a-t-on vraiment le choix ! ^^

  • Madzelle Priscilla

    hello, nous aussi ici on fait des menus pour économiser.
    C’est vraiment notre plus gros pilier pour ne pas dépasser les 200/250 euros de budget repas par mois. Moi, j’achète la viande au marché car de meilleure qualité et surtout moins chère. Les yaourts idem au marché car on prends moins de quantité mais on ne gaspille rien. Si tu veux jeter un oeil à mon article sur nos astuces pour économiser c’est par ici https://www.madzelle-priscilla.com/single-post/astuces-économies … Je veux bien ton avis 🙂

Répondre à Madzelle Priscilla Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :