Billets d'humeur

Bref, j'ai été chez le médecin

Comme je te l’ai déjà dit, j’ai eu le plaisir d’aller chez mon généraliste récemment, car 3 de mes 4 bambins étaient malades (l’avantage c’est que je ne me déplace pas plusieurs fois, sont bien ces enfants…)

J’avais déjà entendu un peu d’hésitation dans la voix du doc, quand elle m’a donné un rdv à 18h45. Je me suis dit qu’il y aurait peut-être un peu de monde. Je m’étais trompée, en fait y’avait du monde PARTOUT !!

Salle d’attente bondée, pas une place assise, une chaleur de fou, et un mélange d’odeurs humaines juste horrible… Tic et Tac se sont calés dans le coin des tous petits (heureusement encore dispo). Anastasie a trouvé une place et moi j’ai attendu debout, que le prochain patient veuille bien se lever.

♦♦♦♦

Quand j’ai enfin pu m’assoir, j’ai regardé la salle, les gens autour de moi, et j’ai eu le temps d’observer un petit peu tous les types de patients de mon médecin :

– Le sportif dans les starting blocks : Celui-là est devenu expert dans l’art du « jeté de magazine sur la table », dès qu’il entend la porte s’ouvrir, il a déjà renfilé son manteau, attrapé ses affaires, et tient une espèce de position debout/ assis en attendant que le doc pointe le bout de son nez. D’ailleurs il n’a pas le temps de dire « c’est à nous » que le gars est déjà dans le cabinet.

starting-block

– Celui qui est plus malade que toi. Tu tousses ? Il tousse plus fort. Tu renifles ? Lui il est limite en train de s’étouffer. Lui c’est sûr, il a plus besoin du médecin que toi…des fois que dans un moment de compassion quelqu’un veuille bien lui laisser sa place….

– Celui qui essaye discrètement d’engueuler ses enfants pour qu’ils arrêtent de mettre le bazar*. Oui bizarrement tout le monde chuchote dans la salle d’attente.

Sauf :

– Celui qui raconte à son ami les histoires de famille d’untel ou d’untel, bien fort, à grands renforts de commentaires, sans se donner la peine de savoir si les gens autour de lui ont envie de connaitre la vie de machin/machine. (c’est plus drôle si tu connais très bien untel justement ^^)

– Celui qui raconte ses exploits, ou ceux de ses mômes, mais bien fort, en jetant des petits coups d’œil presque discrets pour voir s’il a l’attention de son assemblée.

– Celui qui souffle (bien fort) à chaque fois que le médecin arrive, mais que « starting block » se lève, eh non, ce n’est pas encore son tour, mais il se dit que s’il souffle assez fort, le médecin va s’en apercevoir et accélérer le mouvement.

– Celui que tu n’avais franchement pas envie de voir, et surtout pas maintenant, pas de chance tu es coincé dans la même pièce, et pour un bon moment. Tu dégaines un bonjour de politesse, voire même un sourire, et tu t’arranges pour ne plus jamais le regarder.

– Celui que tu entends entrer, qui arrive tout pimpant dans la salle d’attente, se fige, regarde ce paquet de patients (dont tu fais partie) et se décompose. Tu te demandes si toi aussi tu as eu la même expression en arrivant.

Bref, j’avais rdv à 18h45, je suis passée à 20h…. C’est beau les rendez vous médicaux

#médecins #medecine #viedefamille #racontagedevie #blogdemaman

*Ils n’ont pas arrêté le bazar :p

Maman de 4, overbookée, active ,et make up addict ! Billets d'humeurs, d'humour, coups de coeur et découvertes

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :